OECD Declaration on Public Sector Innovation – Public Consultation Open through 22 February

Written by , OPSI Staff

The OECD’s Observatory of Public Sector Innovation (OPSI) is seeking comment and input on the draft text of a Declaration on Public Sector Innovation. The consultation process will be open until Friday 22 February 2019 and you can contribute on the collaborative consultation platform, Madison. Questions about the consultation may be directed to [email protected].

This draft Declaration has been prepared with the belief that governments should innovate in order to serve people, and to serve them better. It has been drafted with the knowledge that governments are already innovating, but recognising that there is further to go. It seeks to set out some shared principles that reflect what has been learnt by the OECD from country experiences.

The Declaration has been drafted in close cooperation with country representatives, through the OPSI National Contact Points, and through the OECD’s Public Governance Committee. However, innovation is about learning, and the Declaration will be made stronger if it is informed by the insights and experiences of a wider audience of public sector innovation practitioners.

The below material provides some background about the draft Declaration that may help inform contributions through the Madison consultation portal. A PDF version of the draft Declaration is also available for reviewing purposes.

What is an OECD Declaration?

Declarations are OECD legal instruments, which are prepared within the Organisation, generally within a subsidiary body. They usually set general principles or long-term goals and have a solemn character. Unlike OECD Decision or Recommendations, Declarations are not adopted by the OECD Council but by individual governments acting together in the OECD framework. Further information about OECD Legal Instruments is available on the OECD website.

Given the ongoing learning nature of innovation, an OECD Declaration is therefore a means of setting out general principles without being prescriptive. The principles are intended to reflect some of the common foundational elements that drive innovation in the public sector while recognising that each country approach varies depending on different national goals and administrative settings.

Rationale for developing a Declaration

Overall, OPSI’s work has shown a number of reasons that bring about the need for a Declaration. The key factors are:

  1. Governments should innovate in order to serve people, and to serve them better
  2. Governments are already innovating, but there is more to be done
  3. The characteristics of innovation make it difficult to embed as a practice
  4. A more deliberate approach is required
  5. A deliberate approach should reflect the challenges confronting Government
  6. A multi-faceted approach to innovation is needed
  7. Supporting a portfolio approach involves maintaining diverse capabilities
  8. Innovation readiness, to innovate for today and tomorrow, demonstrates system maturity and resilience

We discuss each of these factors on the consultation page. In addition to the text of the draft Declaration, we also welcome your thoughts on our rationale for developing one.

Click here to review the draft Declaration and add your thoughts

Consultation publique sur le projet de déclaration sur l’innovation dans le secteur public

L’Observatoire sur l’innovation dans le secteur public (OPSI) de l’OCDE sollicite des commentaires et des suggestions sur le projet de texte de la Déclaration sur l’innovation dans le secteur public. La période de consultation sera ouverte jusqu’au vendredi 22 février 2019 et vous pourrez contribuer à Madison. Questions sur la consultation peut être dirigé à [email protected].

Ce projet de déclaration a été préparé avec la conviction que les gouvernements devraient innover pour servir les citoyens, et les servir mieux. Il a été rédigé en sachant que les gouvernements innovent déjà, tout en reconnaissant qu’il reste encore beaucoup à faire. Il cherche à définir des principes communs reflétant ce que l’OCDE a appris des expériences de pays.

La Déclaration a été rédigée en étroite coopération avec les représentants des pays, par l’intermédiaire des points de contact nationaux d’OPSI et du Comité de la gouvernance publique de l’OCDE. Cependant, l’innovation consiste à apprendre, et la Déclaration sera renforcée si elle s’appuie sur les idées et les expériences d’un public plus large de praticiens de l’innovation du secteur public.

Le matériel ci-dessous fournit des informations de base sur le projet de déclaration pouvant aider à éclairer les contributions via le portail de consultation à Madison. Une version PDF en français est disponible ici.

Qu’est-ce qu’une déclaration de l’OCDE ?

Les Déclarations sont des instruments juridiques de l’OCDE qui sont préparés par l’Organisation, généralement dans l’enceinte d’un organe subsidiaire. D’ordinaire, les Déclarations formulent des principes ou des objectifs à long terme et revêtent un caractère solennel. Contrairement aux Décisions et aux Recommandations de l’OCDE, les Déclarations ne sont pas adoptées par le Conseil de l’OCDE, mais par divers pays œuvrant ensemble dans le cadre de travaux de l’OCDE. Voir le Recueil en ligne des instruments juridiques de l’OCDE.

Compte tenu de la nature d’apprentissage permanente de l’innovation, une déclaration de l’OCDE est donc un moyen d’énoncer des principes généraux sans être prescriptif. Les principes sont censés refléter certains des éléments fondamentaux communs à la base de l’innovation dans le secteur public, tout en reconnaissant que l’approche de chaque pays varie en fonction des objectifs nationaux et des environnements administratifs.

Raison d’être et champ de la Déclaration

Dans l’ensemble, les travaux d’OPSI ont montré un certain nombre de raisons qui rendent nécessaire la nécessité d’une déclaration. Les facteurs clés sont:

  1. Les administrations publiques devraient innover pour servir – et mieux servir – la population
  2. Les administrations publiques innovent déjà, mais il reste du chemin à parcourir
  3. Les caractéristiques de l’innovation rendent difficile son intégration en tant que pratique
  4. Une approche plus volontariste est nécessaire
  5. Une approche volontariste devrait refléter les défis auxquels les administrations publiques sont confrontées
  6. Une approche plurielle de l’innovation
  7. Soutenir une démarche plurielle suppose de maintenir des capacités diversifiées
  8. Être prêt à innover pour aujourd’hui et pour demain : maturité et résilience des systèmes

Nous discutons de chacun de ces facteurs sur la page de consultation. En plus du texte du projet de déclaration, nous vous invitons également à nous expliquer pourquoi nous en avons élaboré un.

Cliquez ici pour consulter le projet de déclaration et donner votre avis

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *